11 Dec
2019

Pénurie de main d'oeuvre dans le secteur manufacturier - Prévisions pour 2020-2028

Selon plusieurs enquêtes, le secteur manufacturier pourrait faire face à de sérieuses pénuries de main-d'œuvre. Voici comment y remédier.

Connected Workforce
Pénurie de main d'oeuvre dans le secteur manufacturier - Prévisions pour 2020-2028
Connected Workforce
Connected Workforce
Food & Beverages Processing
Text Link
Consumer Product Goods
Text Link
Material Building & Construction
Text Link
Original Equipment Manufacturer (OEM)
Text Link
Pharmaceuticals & Supplements
Text Link
Packaging & Co-manufacturing
Text Link
Text Link

Au 4ème trimestre de 2019, l'incertitude commerciale et les guerres commerciales sont des sujets qui dominent la une des quotidiens économiques. Un article récent paru dans le Wall Street Journal intitulé « Trade Uncertainty Clouds Global Growth Prospects » est typique de l'actualité. Dans l’article, ils notent que « small steps toward a trade truce between China and the U.S. last week likely aren't enough to diminish uncertainties that are holding back global economic growth ». 

Vous penseriez peut-être que ce serait le problème numéro un des dirigeants d'entreprises manufacturières. Étonnamment, ce n’est pas le cas.

Selon le plus récent sondage trimestriel mené par la NAM (The National Association of Manufacturers) auprès de dirigeants, alors qu'en 2018 l'optimisme des dirigeants de l'industrie manufacturière avait atteint un sommet inégalé avec 95,1% des dirigeants ayant des perceptions de perspectives positives pour le secteur manufacturier, cette tendance ne s'est pas maintenue lors des deux derniers trimestres. En effet, on a noté une baisse historique des perspectives des entreprises manufacturières, accélérant une tendance inquiétante. Au troisième trimestre de 2019, seulement 67,9% des répondants du secteur manufacturier ont déclaré être assez ou très optimistes quant aux perspectives de leur propre entreprise. Il s’agit d’un déclin sans précédent au niveau des perceptions de dirigeants quant aux perspectives économiques du secteur manufacturier. L’optimisme s’est effondré, passant de 95,1% à 89,5% de perception positive, cette dernière ayant chuté davantage à 79,8% et maintenant, seulement 67,9% des entreprises manufacturières ont une perception positive de leurs propres perspectives d’avenir.

Manufacturing Labor Shortages and IIoT

Source: Nam Executive Confidence Survey Q4 2019

 

L'incertitude commerciale était-elle le principal facteur de cette perception de plus en plus pessimiste? Non, c’est le désespoir croissant face à l'incapacité de trouver une main d'oeuvre qualifiée et l'absence de signes prometteurs à l'horizon.

L'enquête indique que les pénuries de main-d'œuvre sont graves et qu'une crise se profile à l'horizon. 78,7% des répondants ont déclaré avoir des postes vacants qu'ils sont incapables de remplir et un tiers des répondants ont indiqué qu'ils sont maintenant obligés de refuser de nouveaux clients faute de main d'oeuvre qualifiée.

Manufacturing Labor Shortages Industry 4.0

Source: NAM Executive Confidence Survey Q4 2019

 

La principale préoccupation des dirigeants dans le secteur manufacturier n'est pas l’incertitude commerciale, mais plutôt comment attirer et retenir des employés de qualité!

Manufacturing Executives are Most Concerned About Skilled Workforce

 

Et si cela n'était pas assez décourageant pour les entreprises manufacturières, selon une étude menée conjointement par Deloitte et le Manufacturing Institute, d'ici 2028, on estime qu'« une valeur ajoutée manufacturière supplémentaire de 454 milliards de dollars US pourrait être menacée si des travailleurs qualifiés ne peuvent pas être trouvés pour combler les postes vacants », et cette perte de revenus représente un incroyable 17% du total du PIB manufacturier américain projeté pour 2028 ».

Dans le rapport complémentaire de Deloitte intitulé « the Manufacturing Skills Gap Study », voici ce qu'on dit: « Les fabricants américains connaissent des taux de croissance parmi les plus élevés que nous ayons vus depuis des décennies, mais le secteur semble incapable de suivre le rebond de la croissance de l'emploi qui en résulte », selon Paul Wellener, Vice-président, Deloitte LLP et chef du groupe Produits industriels et construction aux États-Unis. On rajoute: « Avec près de 2 millions de nouveaux emplois attendus d’ici 2028, auxquels s’ajoutent 2,69 millions de postes à combler en raison de travailleurs partant à la retraite, le nombre de postes à combler pourrait être plus grand que jamais et constituerait non seulement un défi majeur pour les entrepreneurs manufacturiers, mais menacer la vitalité de l'industrie et de notre économie ».

Que peuvent faire les entreprises manufacturières pour répondre à cette crise?

Nous savons tous que les entreprises manufacturières investissent dans l'automatisation, mais il est intéressant de noter que les entreprises manufacturières les plus innovatrices adoptent une approche complètement différente.

Deloitte a également révélé des résultats surprenants dans le cadre de leurs études. Ils ont identifié deux obstacles majeurs au recrutement de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur manufacturier.

Le premier est la perception du public et le second est l'approche adoptée par les entreprises manufacturières en matière de recrutement .

Il s’avère que malgré des investissements importants dans la technologie et l’automatisation, le public a une vision dépassée de ce à quoi l’emploi dans le secteur manufacturier ressemble aujourd'hui. Les emplois dans le secteur manufacturier sont en grande partie considérés comme instables et ce, en raison d’un historique de mises à pied dans tous les secteurs manufacturiers. Cependant, il s'avère que les principaux obstacles au recrutement sont le fait que les emplois dans le secteur manufacturier sont généralement considérés comme du travail non technique si on les compare, par exemple, à un travail de création d'applications, et sont considérés non sécuritaires (comportant des enjeux au niveau de la santé et la sécurité.)

Les entreprises manufacturières qui prennent cette information à cœur s’efforcent de changer la perception de leurs publics cibles en matière de recrutement en modifiant leurs messages. Les grandes entreprises disposant de budgets peuvent se permettre de diffuser des publicités télévisées, comme Caterpillar l'a fait dans le cadre de sa campagne «Let's do the Work ». Cependant, les petites entreprises peuvent faire quelque chose pour changer la perception de leur main-d'œuvre potentielle en ce qui concerne l'opportunité pour les futurs travailleurs d'apprendre des technologies de pointe.

En présentant des postes qui, à une époque, étaient du travail répétitif sur une ligne de production et les affichant comme un travail maintenant basé sur l'analyse de données d'usine intelligente, les entreprises manufacturières peuvent transformer leurs investissements dans l'industrie 4.0 en un message de recrutement.

Grâce à la capacité de monitorer la production 24h / 24 et 7j / 7 à partir de n'importe quel endroit via des outils analytiques (solutions d'analyse manufacturière SaaS), les employeurs peuvent offrir des conditions de travail flexibles comme le télétravail et ce faisant, grossir leurs équipes de travail, comme l'ont d'ailleurs fait les compagnies de tech.

Le fait de pouvoir monitorer les processus critiques ou dangereux à l’aide de technologies d'usine intelligente capables d’éliminer les risques pour les employés et d’adopter d’autres technologies d'IIoT en matière de sécurité (telles que les dispositifs vestimentaires capables de surveiller et de prévenir les dangers à proximité) peut aider les entreprises manufacturières à promouvoir leur industrie et démontrer que le milieu de travail est plus sécuritaire qu'il ne l'a jamais été. Malgré le fait que les entreprises manufacturières investissent dans ces technologies depuis un certain temps, elles sont restées muettes à cet égard, limitant involontairement leurs propres opportunités de recrutement.

Par ailleurs, Deloitte a observé que les entreprises manufacturières ont également une perception désuète quant aux qualités nécessaires pour être un employé idéal.

De nombreuses entreprises manufacturières appliquent encore des critères d'embauche rigoureux, fondés sur leur expérience passée et leurs années d'expérience dans le secteur. Cela bride l’opportunité d’augmenter le bassin de recrutement. Grâce à l'investissement dans des technologies telles que des outils d'analyse de données en temps réel, les travailleurs moins expérimentés peuvent se voir confier des rôles qui, traditionnellement, étaient réservés aux employés ayant beaucoup plus d'expérience. En effet, grâce à ces technologies, une personne ayant moins d'expérience peut désormais se faire confier un tel rôle si elle possède l'intelligence nécessaire pour apprendre sur le tas et la capacité créative de résoudre des problèmes à l'aide des données et informations utiles obtenues en temps réel via une tablette ou un appareil mobile.

En plus de pouvoir aider les entreprises manufacturières à améliorer leur image en ce qui concerne l’utilisation des technologies de pointe et les améliorations en matière de sécurité, Deloitte a bien sûr conclu que l’augmentation des salaires était une autre façon de potentiellement améliorer le recrutement. Cependant, cela peut être difficile pour les entreprises sans une augmentation correspondante de la productivité pour couvrir l'augmentation de salaires. Heureusement, les investissements dans la technologie d'IIoT peuvent entraîner d'importantes améliorations au niveau de la productivité, permettant aux fabricants d'adopter des politiques d'augmentation salariale en toute confiance, ce qui va contribuer à combler des postes et en bout de ligne, permettre à l'entreprise de prendre de l'expansion.

Malgré les perspectives plutôt sombres de pénuries de main-d'œuvre dans le secteur manufacturier, les entreprises manufacturières peuvent prendre des mesures novatrices pour améliorer leurs propres perspectives. Une entreprise manufacturière peut commencer en investissant dans les technologies d'usine intelligente tout en s'assurant de marketer ces investissements auprès d'employés potentiels. Les fabricants peuvent aider les futurs employés à comprendre les différentes facettes d'un travail axé sur la technologie, que tel emploi est sécuritaire, que l'entreprise a désormais la capacité d'offrir des conditions de travail flexibles et qu'elle peut également augmenter la rémunération des employés qui eux, aident l'entreprise à améliorer la productivité.

Souhaitez-vous en connaître davantage sur la façon de prendre le virage industrie 4.0 avec les technologies d'usine intelligente? Téléchargez le guide en cliquant sur le lien ci-dessous!


cta_guide_FR

 

Related articles

Back to the blog
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
21
Jul 2023

CDAP: $15,000 Grant To Jump Start Canadian Manufacturing Digital Transformation Projects

With the rise of digitalization in the manufacturing industry, the Canada Digital Adoption Program (CDAP) and Worximity's smart factory performance manager software suite are helping manufacturers increase throughput and reduce production costs.

English
13
Jul 2023

5 Ways Production Monitoring Helps Reduce Turnover and Bridge the Skills Gap

Technology has an important role to play in not only bridging the manufacturing skills gap but also creating a positive and engaging work environment that fosters employee loyalty and retention.

English
28
Jun 2023

Investing in Industry 4.0: It’s now more important than ever for food & beverage manufacturers of all sizes

Faced with challenges that include labor and raw material shortages, tightened regulations ,and skyrocketing costs, companies like you are struggling to produce and price products to meet the demands of increasingly cost-conscious consumers and anxious stakeholders alike.

English

Related articles

Back to the blog
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
20
Feb 2024

Comment les entreprises ont mis en oeuvre les 14 points de Deming dans le secteur manufacturier

Les 14 points de gestion de Deming ainsi que la suite d'outils de performance de Worximity stimulent l'amélioration et l'innovation dans le secteur manufacturier.

French
16
Feb 2024

Principales différences entre la fabrication discrète et la production par processus

Découvrez le rôle essentiel que joue votre logiciel dans la fabrication discrète et dans la production par processus.

French
23
Jan 2024

Optimisation des opérations à l'échelle de l'entreprise : analyse de données dans l'industrie manufacturière avec l’aide de Worximity

Découvrez comment Worximity transforme les opérations manufacturières en exploitant l'analyse des données en temps réel, apportant efficacité et innovation à l'Industrie 4.0 tout en responsabilisant les départements au-delà de la gestion de la production.

French
23
Jan 2024

Optimizing Company-wide Operations: Data Analytics in the Manufacturing Industry With Worximity

Explore how Worximity is reshaping manufacturing by harnessing real-time data analytics, bringing efficiency and innovation to Industry 4.0 while empowering departments beyond production management.

English