Types de gaspillages dans le lean manufacturing - le gaspillage résultant des mouvements et des gestes inutiles

Par Peggy Fonrose - 19 novembre, 2019

Lorsqu'on parle de mouvement en lean manufacturing, on ne réfère pas au mouvement physique des produits utilisés pour créer le résultat final (gaspillage dû au transport), mais plutôt aux mouvements et gestes des personnes ou des équipements utilisés pour créer des produits physiques.

Le gaspillage résultant des mouvements et des gestes inutiles dans un contexte de lean manufacturing est le mouvement excessif des machines ou d'une personne en raison d'un processus de fabrication inefficace. Les mouvements et gestes excessifs augmentent l'usure des machines, réduisant ainsi leur durée de vie, et peuvent nuire à la santé et la sécurité des travailleurs, dont notamment leur capacité à travailler sur un site de production. Le gaspillage résultant de mouvements inutiles coûte de l'argent, mais peut également entraîner des accidents et des blessures inutiles.

Le gaspillage résultant des mouvements et gestes inutiles peut être causé par :

  • un mauvais aménagement des lieux et espaces de travail dans l'usine
  • un mauvais équipement
  • une mauvaise répartition des tâches entre les machines, les personnes ou les étapes d'un processus

Selon les méthodes du lean manufacturing, la quantité de mouvements est réduite au minimum, car le processus de production est bien pensé et soigneusement planifié au niveau de la séquence des étapes et on préconise l'utilisation de pièces préfabriquées. Un mouvement ou geste inutile ne produit aucune valeur au niveau d'un produit ou un matériau.

Les gaspillages résultant des mouvements et gestes inutiles comprennent les mouvements et gestes suivants : 

  • le déplacement (marcher pour se rendre à un endroit)
  • le fait de s'étendre (s'étendre pour essayer d'accéder à quelque chose)
  • le soulevage
  • le fait de se pencher
  • la flexion
  • l'étirement
  • le déplacement inutile, tel que se rendre à un autre endroit pour une réunion alors qu'on aurait pu éviter un déplacement en faisant un autre type de réunion

« Avoir un tableau de bord en temps réel disponible sur une tablette, sur un téléphone portable, sur un écran de télévision dans une usine ou sur un ordinateur dans un bureau d'un exécutif peut réduire considérablement le gaspillage résultant de mouvements inutiles et améliorer la collaboration. » - Adrian Evi, ing.

 

Vous pourrez facilement retenir les huit (8) types de gaspillages du Lean Manufacturing grâce à l'acronyme Downtime :

  • Defects
  • Overproduction
  • Waiting
  • Non-Utilization
  • Transport Waste
  • Inventory
  • Motion
  • Excess Processing

 

Obtenir le guide d'implantation

 

Inscrivez-vous à notre infolettre