Qui devrait monitorer la surproduction sur ses lignes de production?

Par Emilie A Lachance - 21 août, 2018

Le monitoring de la surproduction, est-ce pour vous? Si vous êtes un manufacturier et que vous emballez des produits à poids fixes, il y a fort à parier que vous vous retrouvez avec le dilemme de l’emballeur.


Le dilemme de l'emballeur

D’un côté, vous devez absolument respecter le poids fixe imprimé sur l’emballage et pour lequel le consommateur s’attend à retrouver la quantité minimale de produit.

_Header_Meat_Pillar_1920x800_Ham_packaging

De l’autre, vous souhaitez éviter la surproduction en dépassant de trop de grammes, le poids inscrits, gaspillant ainsi de précieuses ressources, que ce soit les matières premières, la capacité de l’équipement ou le temps de la main d’oeuvre.

Comment sortir gagnant de ce dilemme? On se concentrant sur tous les 2-3 grammes qu'il est possible de sauver pour chaque item en contrôlant rigoureusement sa surproduction. Très rapidement, ces gains s'additionneront, compte tenu des gros volumes de production, en des économies substantielles. 

Réduire les coûts sans déplaire aux clients

Si vous êtes un manufacturier et vous souhaitez réduire vos coûts de matières première, le monitoring de la surproduction devient incontournable. Surtout dans l’optique d’éviter des insatisfactions de la clientèle, voir même des procès comme Heinz qui l’a appris à ses dépends en 2000, après 5 années de procès. Plus de 20 ans après la première plainte déposée relativement à la quantité inférieure de produits par rapport à la mention sur l’emballage de ses bouteilles de ketchup, l’entreprise doit encore en gérer les répercussions sur les médias sociaux.

Worximity étude de cas industrie de la volaille, ferme des Voltigeurs

Vérificatrices pondérales à la rescousse

Dans le milieu manufacturier, les vérificatrices pondérales (checkweigher) sont les machines qui seront utilisées pour s’assurer d’emballer la quantité précise de produit pour respecter la norme tout en évitant de donner trop de produit (giveaway). Les checkweighers de marque Loma, Ishida, Bizerba ou Mettler Toledo peuvent identifier les produits en sous-poids en cours de production. Par contre, il est idéal de s’en remettre à des logiciels d’analyse plus élaborés pour voir émerger en temps réel les paramètres optimaux pour réduire la surproduction à sa plus simple expression.

 Worximity_Checkweigher_connectivity_IIoT_Reduce_Giveaway

3 étapes pour réduire la surproduction 

Worximity_Reduire_Surproduction_3_graphs

  1. Utiliser des données collectées automatiquement en temps réel pour amener une intelligence actionnable dans les procédés de contrôle.

  2. Resserrer les procédés grâce à une approche d’amélioration continue.

  3. Réduire la fenêtre de variation pondérale et atteindre poids moyen qui se rapproche de plus en plus de celui inscrit sur l’emballage.

Voici quelques exemples de tuiles qui permettent de garder un oeil en temps réel sur les indicateurs clés de performance pouvant contribuer à réduire la surproduction.

Pour voir une démonstration de la suite surproduction de l'application tableau de bord TileBoard, prenez rendez-vous dès aujourd'hui avec un de nos experts de l'usine intelligente.

PARLEZ À L'UN DE NOS EXPERTS  Réservez un appel avec l'un de nos experts en choisissant la date et l'heure  qui vous conviennent. Parlez à nos experts

 

SOURCE

https://www.hertzler.com/reducing-product-giveaway-the-packers-dilemma/

Inscrivez-vous à notre infolettre